L'Algérie et l'Argentine, officiellement exemptes de paludisme selon l'OMS

Par Damien Coulomb
Publié le 27/05/2019
- Mis à jour le 15/07/2019
Paludisme

Paludisme
Crédit photo : PHANIE

L'Algérie et l'Argentine ont été officiellement reconnues exemptes de paludisme par l'Organisation Mondiale de la santé (OMS). Le certificat a été délivré au cours de la 72e assemblée mondiale de la santé par l'organisation onusienne à ces 2 pays après 3 années consécutives sans transmissions autochtones. L'Algérie et l'Argentine ont notifié leur dernier cas autochtone respectivement en 2013 et 2010.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?