Des conséquences en dermatologie sont attendues

La nouvelle carte des bactéries de la peau

- Publié le 28/05/2009
- Mis à jour le 28/05/2009

DE NOTRE CORRESPONDANTE

« NOTRE TRAVAIL pose les bases essentielles pour les chercheurs qui s'intéressent a développer de nouvelles et meilleures stratégies pour traiter et prévenir les maladies de la peau », déclare dans un communiqué le Dr Julia Segre du National Human Genome Research Institute de Bethesda (États-Unis) qui a dirigé cette étude.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?