L’HISTOIRE DU JOUR

La grippe infernale  Abonné

Publié le 23/05/2013

Y aurait-il un « effet Hollywood » sur la santé publique. Face au coronavirus, Peter Doherty, prix Nobel de médecine en 1996, semble le penser. Le biologiste australien, spécialiste d’immunologie, s’est en effet publiquement irrité cette semaine, devant des étudiants de l’université d’Otago, à Wellington, des postures alarmistes annonçant un nouveau virus grippal susceptible de faucher des millions de personnes dans le monde.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte