La GlycA prédit le risque à plus de 10 ans de mourir d’une infection

Publié le 22/10/2015
- Mis à jour le 22/10/2015

Crédit photo : Phanie

Un marqueur sanguin permettrait de prédire, chez des sujets apparemment sains, le risque d’infection sévère dans la décennie à venir. Le GlycA, déjà connu comme marqueur prédictif de la mortalité à court terme, serait aussi un marqueur d’inflammation chronique et, par là, de la mortalité à long terme, selon une étude australo-finlandaise publiée dans Cell Systems.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?