Hépatite C : le miravirsen baisse la charge virale de façon dose dépendante  Abonné

Publié le 29/03/2013
1364490963421477_IMG_102106_HR.jpg

1364490963421477_IMG_102106_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

Nouveau traitement, le miravirsen, inhibiteur spécifique du micro-ARN 122 – un microARN hépatique nécessaire à la réplication du virus –, entraîne une réduction prolongée et dose dépendante de la charge virale au cours de l’infection chronique par le virus de l’hépatite C.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte