Hépatite C : après la guérison, le risque de cancer du foie maintenu par une mutation épigénétique

Par
Damien Coulomb -
Publié le 20/03/2019
hep c

hep c
Crédit photo : PHANIE

Pour le première fois, des chercheurs de l'université de Strasbourg, dirigés par Thomas Baumert (Unité Inserm U1110), montrent que des modifications épigénétiques provoquées par le virus de l'hépatite C (VHC), avant son élimination de l'organisme, sont responsables d'un surrisque de carcinome hépatocellulaire (CHC). 

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?