Covid-19

Faut-il redouter des myocardites ?

Par
Pr Michel Galinier -
Publié le 15/04/2020
Si des atteintes cardiaques liées au Covid-19 ont été mises en évidence, une élévation de la troponine a également été constatée, surtout dans les cas graves placés en réanimation. Une hausse significative de la mortalité a ainsi été rapportée en cas de troponinémie élevée, dont l’origine pourrait être inflammatoire. Des myocardites aigues inflammatoires, ou par atteinte virale directe, seraient donc à envisager...

Crédit photo : Phanie

Les premiers cas d’infection à coronavirus 2019 (Covid-19) ont été rapportés en Chine en décembre 2019 (1), avec par la suite une rapide dissémination à travers le monde à l’origine à ce jour d’une pandémie devenue une urgence sanitaire internationale reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé début mars 2020 (2). L’agent pathogène identifié est un nouveau coronavirus enveloppé à ARN qui a été dénommé coronavirus du syndrome respiratoire aigu sévère de type 2 (SARS-Cov-2) (3).

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)