Des séquelles pulmonaires et cardiaques

Des symptômes post-Covid à trois mois, persistants mais atténués  Abonné

Par
Publié le 11/09/2020

Des médecins autrichiens ont rapporté des données de suivi chez des patients ayant eu une forme sévère de Covid-19 lors du congrès international de la Société européenne de médecine respiratoire.

Une nette amélioration au bout de 12 semaines

Une nette amélioration au bout de 12 semaines
Crédit photo : Phanie

Les patients ayant souffert d'une forme sévère de Covid-19 peuvent présenter des séquelles pulmonaires et cardiaques, mais les premières données de suivi indiquent qu'elles semblent se résorber. C'est ce qui ressort d'une étude autrichienne présentée ce lundi 7 septembre au congrès international de la Société européenne de médecine respiratoire (European Respiratory Society).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte