Des essais avec un gel au ténofovir  Abonné

Publié le 20/05/2011

Rappelons que des essais avec un gel avec le ténofovir, par voie rectale et par voie vaginale, ont été présentés récemment à la CROI.

L’étude MTN-001 a comparé chez 144 femmes (Ouganda, Afrique du Sud, Etats-Unis) un gel vaginal de ténofovir et la même molécule par voie orale. Les études pharmacocinétiques ont montré que le gel vaginal permet d’obtenir des concentrations tissulaires vaginales 100 fois supérieures qu’avec la voir orale. La tolérance a été bonne, avec des nausées chez 15 % des participantes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte