Covid-19 : le décubitus ventral pour éviter l'intubation ? Des éléments positifs de tolérance mais l'intérêt reste à préciser  Abonné

Par
Dr Irène Drogou -
Publié le 20/05/2020

Crédit photo : Phanie

Le décubitus ventral précoce et prolongé (au moins 12 heures/jour) permet d'améliorer l'oxygénation et de diminuer la mortalité chez les patients intubés. La technique permettrait-elle aussi d'éviter l'intubation chez les patients non sédatés infectés par la Covid-19 ? Cette stratégie, qui permettrait de soulager les unités de soins intensifs sursollicitées par l'épidémie, fait l'objet de deux petites séries dans le « JAMA Network ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte