Comment le SARS-CoV-2 leurre le système immunitaire  Abonné

Par
Damien Coulomb -
Publié le 29/07/2020

Crédit photo : Phanie

Pour être reconnu par la machinerie cellulaire de l'hôte qui lui permet de se répliquer, le SARS-CoV-2 modifie son ARN afin de se faire passer pour un brin d'ARN cellulaire tout en leurrant le système immunitaire de l'organisme. C'est ce que montrent les derniers travaux d'analyse cristallographique, menés par les chercheurs de l'université du Texas à San Antonio et publiés dans « Nature Communications ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte