Allergiques, attention au hamster  Abonné

Publié le 01/07/2013

Les rongeurs, en particulier les hamsters, exposent à un risque allergique important, notamment professionnel chez les vétérinaires. Deux facteurs de risque sont identifiés : l’atopie et un contact depuis plus de 10 ans. Une sensibilisation primaire se développerait au contact d’allergènes d’animaux plus usuels (chiens, chats, bovins). Comme les souris et les rats, le cochon d’Inde entraîne 30 % d’allergie chez les professionnels exposés avec un cas d’anaphylaxie signalé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte