Vaccination anti HPV chez les femmes adultes

Une absence de surrisque de maladie auto-immune  Abonné

Par
Publié le 19/10/2017

Plusieurs essais randomisés se sont montrés favorables à la vaccination contre le papillomavirus des femmes de plus de 25 ans qui n'auraient pas été immunisées à l'adolescence comme le veulent les recommandations.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte