Traitement de l’allergie

L’immunothérapie encore ignorée par deux tiers des patients  Abonné

Publié le 28/09/2015

Les chiffres sont éloquents : un quart de la population d’Amérique du nord et d’Europe est atteinte d’allergies respiratoires (dont 15 à 20 % d’une forme sévère) et l’OMS projette qu’en 2050, la moitié de la population mondiale sera concernée. Pourtant, les Français qui en souffrent semblent majoritairement ignorer l’éventail des traitements actuellement disponibles et seule une minorité a recours à un spécialiste des allergies pour son suivi médical.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte