Deux mots d’histoire  Abonné

Publié le 07/09/2011

En juin 1911, le chercheur britannique Leonard Noon publiait dans le « Lancet » l’article « Prophylactic inoculation against hay fever ». John Freeman a repris et complété les recherches de Leonard Noon dans un article « Further Observations on the Treatment of Hay Fever by Hypodermic Inoculations of Pollen Vaccine » publié dans le « Lancet » en septembre de la même année. Ces deux articles fondent l’immunothérapie allergénique dans la communauté médicale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte