Valorisation des actes

Source de retard important  Abonné

Publié le 17/10/2013

Par le Pr Jacques Niney*

La valeur des actes médicaux techniques, et demain peut-être celle des actes cliniques, est régie par la classification commune des actes médicaux (CCAM), aux principes, en théorie, simples. La valeur de chaque acte est évaluée en fonction de sa charge en travail et de son coût technique, l’un et l’autre susceptibles d’être réévalués.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte