Pénurie médicale

L'alerte des chefs de pôle d'imagerie de CHU  Abonné

Par
Anne Bayle-Iniguez -
Publié le 30/06/2020

Les difficultés de recrutement des services d'imagerie hospitalo-universitaires font craindre « un point de rupture irréversible », alertent les chefs de pôle d'imagerie des 30 CHU dans une lettre ouverte. Adressée « aux politiques réunis en Ségur de la santé », la missive liste les maux de l'imagerie, spécialité « qui souffre de plus en plus dans [les] CHU de problèmes d'effectifs, d'équipement, d'organisation ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte