Échographie ultrasonore

Des promesses tenues ?  Abonné

Par
Publié le 13/10/2016

L'élastographie ultrasonore a été développée dès 1991. Le principe est d'apprécier la dureté d'un tissu.

Deux méthodes sont utilisées :

- l’étude de sa déformation sous l'effet d'une contrainte (plus le tissu est « dur » et moins il se déforme), Il s’agit alors de l’élastographie en régime quasi-statique ou « strain elastography » ;

- l’étude de la mesure de la vitesse des ondes de cisaillement, d’autant plus rapide que le tissu est plus dur. Il s’agit d’une méthode dynamique, appelée Shear Wave elastography ;

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte