Vaginose bactérienne  Abonné

Par
Publié le 12/11/2018
Vaginose bactérienne

Vaginose bactérienne
Crédit photo : PHANIE

La vaginose n'est pas une infection sexuellement transmissible (IST) mais un déséquilibre de la flore vaginale lié à la prolifération de bactéries endogènes.

Le symptôme principal est la présence de leucorrhées malodorantes en raison de la production d'amines aromatiques par la bactérie Gardnerella vaginalis. Les leucorrhées sont grisâtres, très fluides et encore plus malodorantes après les rapports sexuels (amines d'autant plus volatiles avec l'augmentation du pH suite à l'éjaculation). 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte