Un modèle expérimental humain

Publié le 02/11/2015
- Mis à jour le 02/11/2015

Perturbateur endocrinien, le distilbène est un xeno-œstrogène proche du DDT. L’exposition in utero à cette molécule constitue de fait aujourd’hui un modèle expérimental humain, combinant induction fœtale à distance de pathologies adultes, exposition in utero aux xéno-œstrogènes, empreinte épigénétique, et effet transgénérationnel.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?