Courrier des lecteurs

Retrait du marché d'Elmiron : des patients abandonnés

Publié le 17/03/2020

Lettre ouverte au ministre de la Santé.

J’ai bien conscience de vous écrire au plus mauvais moment, alors que l’épidémie de Coronavirus retient toute votre attention… Je n’ai cependant pas le choix de la date, car le problème que j’aimerais vous exposer et des plus urgents : depuis le 15 mars, Elmiron, le seul médicament disponible en France pour soulager les personnes souffrant de cystite interstitielle, n'est non ni remboursé, ni même commercialisé : des milliers de patients seront donc abandonnés.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)