Deep learning, réalité augmentée

L’IA, outil prometteur dans tous les domaines de la gynécologie-obstétrique  Abonné

Publié le 30/06/2020
L’intelligence artificielle (IA) est un sujet brûlant, sa récente application dans de multiples disciplines a suscité de grandes attentes et de nombreuses publications (1). Elle pourrait apporter une aide au médecin, à la fois dans la réflexion et la prise de décision, mais également dans la réalisation même d’actes techniques.
Toutes les pathologies génératrices de big data peuvent naturellement bénéficier de l’IA

Toutes les pathologies génératrices de big data peuvent naturellement bénéficier de l’IA
Crédit photo : phanie

L’intelligence artificielle (IA) est un domaine de recherche en plein développement qui offre de larges perspectives. Ses applications médicales, notamment en gynécologie et en obstétrique, pourraient améliorer la prise en charge des patientes et la qualité des soins.

L’IA est née dans les années 1950 ; son objectif est d’accomplir des tâches humaines grâce à des machines qui imitent l’activité cérébrale. Elle repose sur deux grands principes :

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte