Une prise en charge adaptée s’impose

Le sexe existe après la ménopause  Abonné

Publié le 30/06/2020
La révolution sexuelle des années 1970 concerne aussi la ménopause : nombreuses sont les femmes de plus de 50 ans qui envisagent désormais une vie et une satisfaction sexuelle. Mais elles doivent faire face, en plus des bouleversements hormonaux, à d’importants freins psychosociaux et relationnels.

La ménopause est une étape très particulière dans la vie d’une femme, moment d’extrême fragilité où la relation aux enfants, parents, sexe opposé est en pleine mouvance. C’est le temps des changements professionnels voire de la retraite, du départ des enfants, de leur père, et des modifications corporelles accompagnant l’arrêt des règles. Cette période de crise s’accompagne d’un sentiment de danger, d’urgence à utiliser le temps qui reste : « c’est le moment ou jamais ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte