Une sécurisation active des informations

Le RGPD nous concerne tous  Abonné

Publié le 30/06/2020
Le règlement général de protection des données (RGPD) doit être intégré à votre politique qualité et gestion des risques. Le conseil national de l’ordre des médecins a émis un guide dédié (1).
Tous les médecins, libéraux comme salariés, sont concernés

Tous les médecins, libéraux comme salariés, sont concernés
Crédit photo : phanie

Le règlement général sur la protection des données (RGPD) expose-t-il les gynécologues et obstétriciens à des risques ? Clairement, oui. Un exemple pratique en ces périodes troublées : si vous avez créé une liste – que ce soit sur papier ou dans un fichier informatique − de patientes Covid+ ou encore une liste de patientes à opérer après le déconfinement, vous devez vous assurer de respecter de bout en bout le RGPD, surtout si vous la transmettez à un tiers comme une administration !

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte