L'ANSM suspend les DIU Ancora, Novaplus et Sethygyn

Par
Coline Garré -
Publié le 29/11/2019

Crédit photo : Photo d'illustration Phanie

En raison d'une augmentation des incidents, l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a suspendu, le 18 novembre, la mise sur le marché, la distribution et l'utilisation des trois dispositifs intra-utérins Ancora, Novaplus (fabriqués par Eurogine) et Sethygyn (Euromedial).

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)