Une remise en cause des pratiques au cours de la grossesse et de l’accouchement

La bientraitance, ce mot qui a fait mal  Abonné

Par
Dr Nathalie Szapiro -
Publié le 30/06/2020
Le débat lancé par certaines femmes sur la « violence obstétricale » a été très mal vécu par la profession. Une fois passé le choc, il a fallu décrypter comment on en était arrivé là et quelles solutions mettre en œuvre.
La dépression post-partum est devenue la complication la plus fréquente de la grossesse

La dépression post-partum est devenue la complication la plus fréquente de la grossesse
Crédit photo : phanie

« Ces cinq dernières décennies, tous les acteurs et actrices de la périnatalité ont si bien travaillé qu’il n’y a quasi plus de grossesses qui ne soient pas suivies et les accidents lors de l’accouchement sont devenus très rares. Les problèmes médicaux étant bien maîtrisés, le vécu et les émotions sont passés au premier plan.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte