Le compte n’y est pas encore

Il faut renforcer les effectifs en obstétrique  Abonné

Publié le 30/06/2020
À l’appel des professionnels concernés, la direction générale de l’offre des soins a reconnu la nécessité d’augmenter les effectifs médicaux en obstétrique, mais toujours de manière insuffisante. L’arbitrage ministériel reste très attendu.
Prévoir une sage-femme par parturiente permet de diminuer la morbidité maternelle

Prévoir une sage-femme par parturiente permet de diminuer la morbidité maternelle
Crédit photo : phanie

Le paysage de l’offre de soins périnatale a été profondément modifié ces 30 dernières années : les maternités de faible volume, essentiellement de type 1, ont pour certaines fermé progressivement, entraînant une augmentation de l’activité des maternités persistantes (1), le plus souvent à effectifs constants.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte