Après cinq ans d'expérimentation, la généralisation en débat

Deuxième jeunesse pour les maisons de naissance ?  Abonné

Par
Anne Bayle-Iniguez -
Publié le 20/03/2020
Une proposition de loi socialiste déposée au Sénat vise à généraliser les maisons de naissance gérées à 100 % par des sages-femmes – en expérimentation jusqu'à novembre 2020. Un modèle juridique et financier est proposé. Les gynécologues-obstétriciens préféreraient investir en ressources humaines dans les maternités en souffrance.

Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Les maisons de naissance pourraient faire leur retour dans le débat politique. 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte