Des risques à tous les niveaux  Abonné

Par
Christine Fallet -
Publié le 30/06/2020

Le tabagisme actif pendant la grossesse est associé à un risque obstétrical : fausses couches précoces (+ 20 %), grossesses extra-utérines (+ 70 %) et mort fœtale in utero (+ 30 %). C’est également un facteur de risque de prématurité (+ 20 %) et de petit poids de naissance (+ 100 %). « Concernant l’accouchement, le tabagisme serait associé à un risque augmenté de naissance par césarienne : + 10 % pour les femmes qui fument plus de dix cigarettes par jour », précise le Dr Gilles Grangé (Paris).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte