Stress post-traumatique

Repérer les signes de fragilité  Abonné

Par
Publié le 30/06/2020
Véritable enjeu de santé publique, le trouble de stress post-traumatique (TSPT) est encore sous-diagnostiqué chez les sujets âgés. Si le confinement a parfois pu faire resurgir la symptomatologie, des psychothérapies adaptées peuvent être mise en place avec des professionnels spécialisés.
Lors du confinement, des faits passés, comme ceux liés à la guerre, ont pu réapparaître

Lors du confinement, des faits passés, comme ceux liés à la guerre, ont pu réapparaître
Crédit photo : Phanie

Le diagnostic de TSPT repose sur la présence de souvenirs répétitifs involontaires et envahissants, de flash-back, de détresse et de réactions physiologiques intenses en réaction à des rappels de l’évènement traumatique, l’évitement de situations évocatrices, de troubles de l’humeur et de la cognition. Actuellement, peu de littérature scientifique permet de conclure à des spécificités de la symptomatologie du TSPT de la personne âgée (PA).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte