Dossier

Longévité : cinq molécules antivieillissement à l’essai Abonné

Publié le 05/09/2019
Longévité : cinq molécules antivieillissement à l’essai

Les médicaments géroprotecteurs seront spécifiques à l’individu et aux maladies
Phanie

« Nous entrons dans une ère passionnante pour la recherche sur le vieillissement, une ère porteuse d’une promesse : celle d’accroître l’espérance de vie en bonne santé en prévenant, retardant ou en renversant de nombreuses pathologies du vieillissement », écrivait en juin 2019 dans « Nature » une équipe du Buck Institute for Research in Aging, un centre de recherche sur le vieillissement au nord de San Francisco (1). Depuis 1939 et l’observation de l’effet de la restriction calorique sur la longévité du rat, scientifiques et médecins sont allés de…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte