Une enveloppe de 34,2 millions d'euros

Le Canada lance sa première politique de lutte contre la démence

Par
Agathe BEAUDOIN -
Publié le 14/10/2019
Au Canada, près de 420 000 personnes âgées de 65 ans et plus sont atteintes d’une forme de démence. Avec le vieillissement de la population, le nombre de personnes touchées augmenterait de 20 % d’ici à 2030. Un mal qui, comme en France, atteint en priorité des femmes (70 % des patientes).
Des moyens vont être délivrés pour faciliter le diagnostic

Des moyens vont être délivrés pour faciliter le diagnostic
Crédit photo : Phanie

Juste avant les élections fédérales qui se tiendront le 21 octobre, le gouvernement de Justin Trudeau a décidé d’agir, en annonçant la toute première stratégie canadienne consacrée à la démence, dotée d’une enveloppe de 50 millions de dollars canadiens (34,2 millions d’euros), sur 5 ans. Avec trois objectifs : « Prévenir toutes les formes de démence, faire progresser les traitements et améliorer la qualité de vie des personnes atteintes ainsi que celle de leurs aidants naturels. »

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?