Diarrhées aiguës

Vrais et faux pathogènes dans les selles  Abonné

Publié le 14/10/2013

LES GASTRO-ENTÉRITES motivent quelque 5 millions de consultations chaque année. Chez un patient dont la diarrhée persiste depuis 3 jours révolus malgré un traitement symptomatique et des mesures diététiques, les recommandations préconisent de réaliser une coproculture et un examen parasitologique des selles. Les bactéries les plus fréquemment en cause sont Campylobacter jejuni, les salmonelles, les shigelles et Yersinia. Mais la présence d’un germe ne signifie pas systématiquement une relation de causalité.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte