MICI

Une prise en charge en pleine évolution  Abonné

Par
Publié le 25/10/2018
MICI

MICI
Crédit photo : phanie

"Au-delà de la clinique, l'introduction de nouveaux marqueurs biologiques et le développement d'outils mobiles tendent aujourd'hui à améliorer le contrôle de la maladie et le suivi des patients. Toutefois, l'éducation thérapeutique pèche toujours par manque de moyens. Quand côté thérapeutique, l'année est marquée par l'arrivée des biosimilaires de l'adalimumab (Humira) et la perspective des nouvelles biothérapies" résume le Pr David Laharie (CHU de Bordeaux).

La calprotectine : un marqueur biologique de l'inflammation intestinale

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte