L’âge du receveur conditionne le succès

Une clé dans la transplantation d’hépatocytes

Publié le 20/04/2009

ON SE DEMANDAIT si l’âge du donneur pouvait conditionner le succès d’une greffe d’hépatocytes. Une nouvelle étude chez le rat montre que ce qui compte, ce n’est pas l’âge du donneur mais l’âge du receveur.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?