Une « bonne » bactérie contre les entérocoques vanco-résistants  Abonné

Publié le 19/12/2013

UNE ÉQUIPE ESPAGNOLE montre chez la souris puis chez l’homme que la bactérie Barnesiella confère à l’intestin une protection contre les entérocoques résistants à la vancomycine (VRE pour Vancomycine Resistant Enterococci). La prise d’antibiotiques, rappellent les auteurs, peut réduire la diversité du microbiote intestinal (flore intestinale) et permettre aux VRE d’envahir l’intestin et de s’y développer ; ce qui suggère que des espèces bactériennes éliminées par les antibiotiques sont des éléments clés pour prévenir la colonisation par les VRE.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte