Vaccination contre l’hépatite B

Un rattrapage même tardif protège  Abonné

Publié le 24/01/2013
1360317753404070_IMG_97429_HR.jpg

1360317753404070_IMG_97429_HR.jpg
Crédit photo : S Toubon

L’INTÉRÊT de la vaccination contre l’hépatite B a été rappelé par les autorités de santé comme par les instances comme la Société française de pédiatrie ou l’Académie de médecine. Une bonne immunité permet non seulement de prévenir les hépatites aiguës, mais aussi le passage à la forme chronique et les complications, la cirrhose et le carcinome hépatocellulaire. Le vaccin contre le VHB (n° 3 du 22 janvier 2013)a été « le premier vaccin efficace contre un cancer viro-induit », rappellent Christophe Hommel et col. dans le « BEH ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte