Microbiote et MICI

Rétablir l’eubiose  Abonné

Par
Christine Fallet -
Publié le 21/10/2019
L’implication du microbiote intestinal dans la physiopathologie des MICI fait l’objet de nombreuses recherches et commence à être mieux connue. Un espoir à terme pour de nouvelles approches thérapeutiques.  
Des probiotiques de nouvelle génération sont actuellement en développement

Des probiotiques de nouvelle génération sont actuellement en développement
Crédit photo : Phanie

De nombreuses recherches portent sur la compréhension du lien entre la dysbiose et l’inflammation chronique, toutes deux présentes dans les maladies inflammatoires chroniques de l'intestin (MICI). « Nous avons maintenant des données expérimentales et humaines qui montrent que ces deux éléments sont liés. L’inflammation chronique intestinale permet la mise en place des conditions d’une dysbiose particulière et une dysbiose permet d’entretenir les conditions d’une inflammation chronique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte