Rectocolite hémorragique : un risque toujours accru de cancer colorectal  Abonné

Par
Publié le 14/01/2020

Crédit photo : PHANIE

Les personnes souffrant de rectocolite hémorragique (RCH), maladie inflammatoire chronique de l'intestin, ont un risque accru de développer un cancer colorectal par rapport à la population générale, et ce malgré les progrès thérapeutiques et le dépistage. C'est ce que montre une étude scandinave parue dans « The Lancet ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte