Mal des transports

Prévenir la nausée par l’électrostimulation transcrânienne

Publié le 07/09/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

Avant un long trajet, la prise d’antihistaminiques prévient efficacement le mal des transports (ou cinétose), mais n’est pas dénuée d’effets indésirables comme la perte de vigilance ou des troubles digestifs.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?