Des mères volontiers céphalalgiques

L’ombre de la migraine plane sur les coliques du nourrisson  Abonné

Publié le 22/02/2012
1329877199325790_IMG_77914_HR.jpg

1329877199325790_IMG_77914_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

1329877204325908_IMG_77945_HR.jpg

1329877204325908_IMG_77945_HR.jpg
Crédit photo : phanie

SELON le travail d’une équipe de neurologues de l’Université de Californie de San Francisco (UCSF), les femmes qui souffrent de migraines ont 2,5 fois de risque d’avoir des bébés qui souffrent de coliques.

Les coliques, ou pleurs excessifs chez un enfant par ailleurs en bonne santé, ont longtemps été associées à des problèmes gastro-intestinaux. Pourtant, malgré plus de cinquante ans de recherche, aucun lien n’a été définitivement fait entre coliques et problèmes digestifs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte