Neuropathies amyloïdes

Les effets à long terme de la greffe hépatique  Abonné

Publié le 07/06/2012
1339033259353614_IMG_85012_HR.jpg

1339033259353614_IMG_85012_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

LES NEUROPATHIES amyloïdes familiales (NAF) sont les plus graves des neuropathies héréditaires de l’adulte. Elles sont secondaires à des dépôts d’amylose dans l’endonèvre et à une mutation du gène de la transthyrétine (TTR) et de transmission autosomique dominante. Elles sont sensitivo-motrices et végétatives, très évolutives et invalidantes. Elles ont été décrites initialement au nord du Portugal (1).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte