Via une modification de la flore intestinale

Les bébés traités par antibiotiques deviennent plus gros dans la petite enfance  Abonné

Publié le 02/10/2014
1412212390549835_IMG_137416_HR.jpg

1412212390549835_IMG_137416_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

L’utilisation des antibiotiques a fait l’objet de diverses recommandations visant à restreindre leur prescription, chez l’adulte et l’enfant, mais jamais encore en raison d’un risque associé d’obésité. Les résultats observés par l’équipe dirigée par Patricia DeRusso dans une cohorte de 64 580 enfants américains suivis jusqu’à l’âge de 5 ans pourraient venir charger d’un poids particulier l’argumentaire en faveur de l’usage raisonné des antibiotiques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte