Conférence de l’EASL

Le rôle décisif des CD4 dans la chronicité du VHC  Abonné

Publié le 04/04/2011
1302878235241835_IMG_57846_HR.jpg

1302878235241835_IMG_57846_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

COMMENT ET POURQUOI le virus de l’hépatite C (VHC) persiste-t-il dans le foie ? Des chercheurs de l’université de Birmingham, auxquels s’est joint un médecin de l’Inserm unité U1040 à Montpellier, le Dr Pascal Maurel, suggèrent un nouvel élément de réponse à ce casse-tête en hépatologie. Selon des résultats obtenus in vitro et in vivo, les cellules TCD4 joueraient un rôle décisif dans le contrôle de l’infection virale en phase aiguë.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte