Une étude en double aveugle avec un IPP

Le RGO n’interviendrait pas dans l’asthme mal contrôlé

Publié le 09/04/2009

LE REFLUX gastro-œsophagien asymptomatique n’est pas une étiologie probable d’asthme difficile à contrôler. C’est ce que concluent les chercheurs des « American Lung Association Asthma Clinical Research Centers », après avoir tenté l’usage d’inhibiteurs de la pompe à protons chez des asthmatiques difficiles à contrôler.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?