Nouveaux traitements de l’hépatite C

L’AFEF veut passer à la vitesse supérieure  Abonné

Publié le 01/06/2015

Moins d’un an s’est écoulé depuis la publication des recommandations de la HAS sur la place des anti viraux à action directe (AAD) dans le traitement de l’hépatite C, issues du rapport Dhumeaux. Ce texte a beau être récent, « 2014 peut déjà être considérée comme la préhistoire, tellement les choses évoluent vite », estime le Pr Victor De Lédinghen, du CHU de Bordeaux, venu présenter les nouvelles recommandations de l’association française pour l’étude du foie (AFEF) sur la prise en charge de l’hépatite C.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte