La vaccination, seule prévention primaire efficace

Par
Dr Maia Bovard Gouffrant -
Publié le 21/10/2019

L’HPV est extrêmement contagieux mais également très résistant sur les surfaces inertes ou sur la peau, aussi la contamination peut-elle être aussi manuportée. Le préservatif la limite mais avec une efficacité moindre que vis-à-vis du VIH. La prévention primaire la plus efficace repose sur le vaccin mais la couverture de la population cible n’est que de 20 à 25 % en France (filles entre 11 et 14 ans, avec possibilité de rattrapage ultérieur). Pourtant dans les pays où filles et garçons sont vaccinés, la couverture vaccinale est à la fois très large, mais aussi généralement très bonne.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?