La décompensation de la cirrhose hépatique étudiée par des Français  Abonné

Publié le 19/04/2013
1366298326426590_IMG_103535_HR.jpg

1366298326426590_IMG_103535_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

Chez les patients hospitalisés pour une décompensation de cirrhose hépatique, un certain nombre de complications se développent. Le syndrome de défaillance aiguë du foie et/ou d’autres organes vitaux (ACFL) a fait l’objet d’une étude par l’équipe française du Dr Richard Moreau (Inserm, hôpital Bichat Beaujon).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte