La « chirurgie métabolique », en plein essor dans le diabète de type 2  Abonné

Publié le 06/06/2013

Les « rémissions » du diabète de type 2 obtenues par la chirurgie bariatrique chez les patients dont l’IMC est supérieur à 35 kg/m2 (obésité grade 2) ou ≥ à 40 kg/m2 (obésité grade 3) survenant juste après les interventions et avant la perte de poids ont fait naître un nouveau concept : celui de la chirurgie métabolique, terme consacré pour les actes qui modifient la physiologie et pas simplement l’anatomie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte