Évolution de la sclérose en plaques

Impact d’une inflammation digestive  Abonné

Publié le 30/06/2014
1404092527532717_IMG_132585_HR.jpg

1404092527532717_IMG_132585_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

Les maladies de Crohn et Rectocolites hémorragiques (MICI) sont assez rarement associées à une SEP : « nous avons réussi à rassembler 66 cas MICI – SEP confirmés après expertise (sur 108 cas recueillis) en nous adressant à la fois aux neurologues et aux gastro-entérologues français via le club francophone de la CFSEP et le groupe d’étude thérapeutique des maladies inflammatoires digestives (GETAID).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte